Cinéma

Cinquante nuances plus sombre





cinquante nuances plus sombre

 

Alors oui …. oui vous savez que j’avais dis que je n’irai pas voir la suite de ce chef d’oeuvre de ces dernières années. Oui je l’avais dis dans l’article sur le premier film où j’avais essayé de lui donner une seconde chance .. mais c’est plus pour profiter d’une soirée entre filles de la famille que j’y suis allée. S’il y a bien une chose qui m’arrive souvent quand je m’ennuie au cinéma, c’est que je m’endors. Alors étant de base fatiguée, j’avais une infime once d’espoir que j’allais tenir. On m’a dit qu’il était mieux que le premier, qu’il y avait plus d’actions et bablabla … morphée était tout à fait d’accord avec moi si vous voyez ce que je veux dire.

Je n’avais que très peu de souvenirs de ce deuxième tome, je savais qu’il y allait avoir l’ancienne dominatrice de Christian, que le sujet de ses anciennes soumises allaient être présentes, que le boss d’Anastasia allait la harceler et que l’histoire d’amour entre Chrisitian Grey et Anastasia Steele allait être encore plus niaise.  Entre tout ça comptez un petit accident d’hélicoptère, trois fois rien. Voilà vous savez tout du film, merci bonsoir.

La première chose qui m’a fait lever les yeux (et croyez moi j’avais le tournis après 2h) c’est la version française. En général, voir les films en français ne me dérangent pas, surtout si je vais les voir au cinéma et que je n’ai pas d’autre choix. De temps en temps on peut trouver de belles surprises en VF (notamment la nouvelle série Netflix Les désastreuses aventures des Orphelins Baudelaires), comme des déceptions. Je crois que vous êtes tous tombés un jour sur une « telenovela », et que vous avez ri devant à cause de ses doublages pire que médiocre?

 

cinquante nuances plus sombre

Vous pensez qu’en parlant de telenovela je n’allais pas faire un clin d’oeil à Jane the virgin?

Et bien oui monsieur, la Vf de 50 shades Darker est encore plus NUL que les telenovela. Avec les actions style accident d’hélicoptère j’avais aussi le sentiment de regarder un téléfilm allemand de m6. J’aurai même préféré regarder un film de Noël diffusé en novembre. Alors une vf sans qualité, accompagnée de dialogues courts, sans fond et sans aucun intérêt … honnêtement c’est dur. Psychologiquement dur. C’est même une torture. En terme sexuelle je cherche encore le BDSM, mais je l’ai trouvé sous un autre jour. C’est peut-être le message du réal’ ? En dialogue nul et risible je pourrais vous en citer des dizaines et des dizaines. J’ai notamment eu un rire assez fort à la fin quand Christian dit « je vais embrasser ma douce ». Ou alors vous avez quelques petits extraits dans la bande-annonce comme « Je veux bien accepter de dîner avec toi Christian parce que … j’ai faim ».  Oui parce que pour vous, pour cet article j’ai regardé toutes les bande-annonces du film en VF. Ce qui m’a permis de voir des scènes que je n’avais pas vu parce que je dormais. Notamment la scène de l’ascenseur. J’ai aussi entendu parler d’une scène avec une tringle à rideau … ma foi.

Mais en plus d’avoir des dialogues et un scénario vide, ils sont exaspérant. On est au cinéma, on veut voir les choses à l’écran, c’est le principe de voir un film. Alors s’il y a bien une chose dont j’ai horreur c’est les personnages qui vont dire ce qu’ils vont faire. « Je vais t’acheter un café », « j’ai ton cadeau dans mon manteau », « je vais te montrer », « donne-moi la fessée », « enlève ta culotte ». Le boulot de retranscription du livre est … est pas en fait. Il n’existe pas. Que dans le livre on lise « je vais t’apporter un café », c’est normal, nous avons que les mots et notre imagination. Pas besoin d’une double dose à l’écran, merci. En fait à chaque fois qu’un personnage ouvrez la bouche, j’étais comme ça:

cinquante nuances plus sombre

Maintenant je voudrai parler de réalisation. Oui il y en a une et non ça ne mérite pas d’avoir ce terme. Seulement à base de champ contre champ, gros plan, plan d’ensemble de la ville parce que c’est sympa, puis gros plan sur le boule d’Ana, puis plan d’ensemble sur le bel appart de Christian pour montrer qu’il est riche, puis gros plan sur les poils de bite de Christian parce que c’est tous ce qu’on aura sur son anatomie. Voilà, sachez qu’on apprend ça en première année d’école de cinéma (pas faire des gros plans sur les poils de bite hein). Pourtant le réalisateur est réputé pour son travail sur la série House of Cards … c’est peut-être ça le problème, c’est un réal de série? Allô Universal nous avons un problème, m’aider m’aider ! L’histoire insiste quand même sur un Chrisitan meurtri, perdu sans Ana, il n’est plus que l’ombre de lui-même (et dans le livre il y a même des tentatives de suicide). Le titre du film c’est quand même Cinquante nuances plus sombre, et pourtant on a ces putain de couleurs chaudes au début du film que ça soit la robe rouge d’Ana lors de la première séquence, son manteau pendant le vernissage, les tons beiges sur les plans de la ville. On a les termes sombre et gris (Grey) dans les titres, foutez nous du gris et du terne putain. Alors oui par contre on des plans sombres plus loin dans le film. Mais tellement sombre qu’on voit plus rien en fait. Merci la réal, merci la post-prod, chapeau l’artiste.

La seule chose qui m’avait plus lors du premier film était la bande-originale. La reprise de Beyoncé est super, on a découvert The weeknd (pour ma part en tout cas), une bonne chanson d’Ellie Goulding.  La on a une vieille reprise de The scientist de Coldplay, et en faisant des recherches sur la BO, je découvre des morceaux de Taylor Swift, Katy Perry etc .. et je me demande à quel moment on les a entendu dans le film? Des artistes que j’aime beaucoup mais même là elles n’ont pas retenu mon attention. Seule le morceau de Sia m’a fait tendre un peu plus l’oreille.

Mais je ne vous ai pas vraiment parler du film avec tout ça vous allez me dire? Mais si, si je l’ai fais. D’abord ils sont plus ensemble, ensuite ils se remettent ensemble, ils couchent ensemble. Une nana suit Ana partout, essaye de lui tirer dessus, parce qu’elle est jalouse de sa relation avec Chrisitian et elle finie à l’asile. Ensuite il y a kim Basinger qui est juste là pour avertir Ana qu’elle doit se séparer de Chrisitan. Puis Ana se fait harceler par son patron, finalement viré par Christian. Et après Christian fait un accident d’hélico à Portland et dans les 5 minutes suivantes il est de retour sain et sauf à Seattle. Il la demande en mariage, elle lui donne sa réponse à son anniversaire, il y a un feu d’artifice and they live hapily ever after. Je n’abuse pas en voulant raccourcir l’histoire. J’aimerai que ce résumé soit écris sur un ton humoristique, mais là se trouve la vérité messieurs dames, la triste réalité de ce film. Par chance, la suite sort en février 2018 et j’ai la parfaite excuse d’être au Japon pour échapper à cette troisième soirée fille.

Est-ce que vous êtes allés voir ce « film »?? Et surtout je veux votre avis si la réponse est oui ! Et un dernier roulement d’oeil pour la route, parce qu’il n’y en a jamais assez pour ce film.

cinquante nuances plus sombre

Love.

PS: je vous invite à lire l’article que BuzzFeed a consacré à Cinquante nuances plus sombre, parce qu’il est à mourir de rire.

Rendez-vous sur Hellocoton !

4 responses to “Cinquante nuances plus sombre

  1. N’ayant apprécié que le Tome un en livre, et ayant détesté le film et les Tome 2,3 et 4, mon dieu que ton article m’a fait rire et conforté dans l’idée que je devais absolument pas voir le second Opus au cinéma lol
    Je me demande comment ce film peut faire des entrées lol
    Bref merci pour la tranche de rigolade :p
    Bises et à bientôt
    https://mellecupoftea.wordpress.com

  2. Personnellement, je ne connaissais pas le titre. J’ai pris quelques minutes pour lire un résumé sur le site d’information Le Monde. Les quelques lignes de l’article ne reflètent absolument pas mon style littéraire et si je vois ce film à l’affiche, je changerai de file d’attente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *