Japon

Faire du shopping à Shibuya





shibuya-shopping-1

Hello !

Cela faisait un petit moment que je n’avais pas écris un article sur Tokyo directement et vu que ça me manquait, j’ai eu l’idée de vous partager 7 choses à savoir quand on fait du shopping à Shibuya. Quand je dis shopping ça va être shopping « vêtement » et shopping en général (librairie, magasins de CD, etc ..)

Je n’ai pas trop de blabla inutile à faire sur cet article, peut-être que tout le monde ne sait pas ce qu’est Shibuya, à part un nom japonais, mais c’est un des arrondissements de Tokyo, réputée pour être le coin à la mode, le coin qui bouge la nuit, c’est là où on trouve Hachiko et ce fameux carrefour dont tout le monde parle, film, s’hallucine sur internet ou à la télé. Si vous avez envie de vivre l’expérience la marée humaine, c’est là qu’il faut être !

 

shibuya-shopping-2

1. Soyez sur d’avoir du temps.

Si vous vous décidez de faire une journée shopping, ne vous mettez pas en tête de faire plusieurs quartier en une journée. Il y a tellement de chose à voir, de magasins à voir (qu’on ne trouve pas en Europe) qu’une après-midi est peut-être pas suffisant. Alors certes il y a le Bershka, H&M et forever 2& qui sont immenses, sur plusieurs étages, mais si vous êtes là pour découvrir le Japon, vous devez aussi découvrir sa mode et les magasins de la tour 109 (et autre dans l’arrondissement). Donc donnez vous du temps, et pensez vous arrêtez manger ou prendre un gôuter parce que vous allez beaucoup marcher (heureusement qu’il y a des ascenseurs et des escalators dans les boutiques ahah).

2. Le cas de si vous êtes grandes …

Comme moi ! Je fais 1m72, je chausse du 40, et si c’est votre cas, oubliez de vouloir le style typiques Shibuya ! Les tailles sont vraiment différentes, en vêtement un M correspond à du S, un L correspond à du M (limite entre S et M je dirai) et je ne parle même pas de chaussures qui vont si on compare à la France à la taille MAX 39. Les tailles sont en chiffres, comme aux USA mais je pense que ça taille quand même plus petit. J’ai très vite abandonnée l’idée de m’acheter des chaussures (et de toute façon j’aurais pas eu de place dans ma valise) et des fringues à la Tour 109. Déjà parce que, on va pas se leurrer, la tour 109 ça nous faisait rêver (ouai je dis « faisais » parce qu’au final il y a tellement de chose plus intéressantes à voir), mais les prix font moins rêver XD. Ouai c’est bien beau de vouloir porter du « Liz Lisa » mais 100 balles la robe non merci, c’est gentil. Le plus où j’ai acheté c’est chez H&M (magasins 10 fois plus grand, collections différentes) et Forever21 car je n’en ai pas près de chez moi et je n’avais jamais mis les pieds dans cette boutique.

shibuya-shopping-3

3. N’ayez pas de problèmes d’auditions

Les Japonais aiment crier, ils aiment crier, regardez cette video , on entend des vendeuses crier au loin, et bien c’est comme ça dans quasi chaque magasin, à chaque étage, en plus de la musique forte. Dans la rue c’est pareil, et le pire c’est quand les serveurs des Izakaya viennent t’accoster dans la rue « Désolée on vient de manger – Oui mais venez, vous avez le tarif avec boisson à volonté – Non mais on a déjà mangé ».

4. Ne paniquez pas si vous vous perdez

Shibuya c’est grand, les rues sont petites, à force d’aller à droite, à gauche, on fini par vite ne plus savoir où on est et on arrive à faire des super découverte ! Je suis tombée dans un magasin de « pins », qui payait pas de mine de l’extérieur, je suis rentrée et le vendeur était tellement sympathique. C’est comme ça aussi que j’ai trouvé des animaleries où j’ai pu caresser des chatons tout mignon tout doux :(. Et de toute façon si vous ne savez plus où vous êtes, en général vous trouvez de la wifi un peu partout donc google maps et votre ami.

5. Si vous êtes un homme, n’allez pas à la tour 109 men.

Elle se situe tout près du grand carrefour, en face de Starbucks et Tsutaya. La tour 109 pour les hommes c’est des magasins de fringues avec la mode du Japon, et principalement de Shibuya/Harajuku, et honnêtement il n’y a rien de stylé là-dedans. Je cherchai un cadeau pour la fête des pères, j’ai voulu aller jeter un œil même si Pauline (coucou si tu passes ici) me l’a déconseillé et j’aurai du l’écouter. Mais au moins je serais rentrée dedans et je sais à quoi m’attendre !

6. Savoir lever les yeux

Quand on vit comme moi, dans une région/ville où un H&M et un zara se batte en duel, on n’a absolument pas l’habitude de voir ce qu’il se passe au dessus de la boutique qu’il y a au rez-de-chaussée, et pourtant vous allez en touver des choses si vous lever un peu les yeux. Que ça soit des salon nail art, des café, des karaoké, (moins chers que les grandes enseignes comme Big Echo, Karaoke-kan ou UtaHiroba (si ce bonhomme rond, rose et flippant)), des restaurants (un superbe resto coréen, près de la gare, se trouve à l’étage), ou des game center pour immortaliser vos soirées avec des purikura, vous allez trouver de tout en levant les yeux, et peut-être même ce que vous êtes en train de chercher.

7. Les magasins que je conseille à tout prix !

Mes deux grands coup de cœurs découvertes lors de mon voyage : Loft et Tokyu Hands. Autant Lofs vous allez pouvoir trouver DE TOUT ( sauf de la bouffe je crois), mais vraiment de tout pour la maison, pour la déco (il y a même un café à celui de Shibuya si mes souvenirs sont bons), c’était difficile de ne pas craquer et de se dire « ça n’ira pas dans ma valise et même si c’était le cas ça se casserait », j’ai eu pleins de coups de cœur pour des théières, des vases, des cadres, des bento (j’en ai d’ailleurs acheter un mais difficile de choisir avec ce rayon immense). Et Tokyu Hands ça va être de la papeterie sur 1000 étages et j’exagère à peine. Les Japonais sont de grands consommateurs de carnets, papier à lettre, stylo (pourquoi ? No comment) et du coup c’est le paradis !
Sinon la belle découverte (pour les filles du coup) c’est « It’s demo », j’ai fais mes ongles à celui de Shibuya et j’aime les produits beauté que l’enseigne propose !

shibuya-shopping-5

Voilà voilà les amis ! SI vous avez déjà été Shibuya qu’est-ce que vous vous conseillez ? Je pourrai peut-être ajouter vos conseils dans l’article.
En tout cas ce quartier me manque beaucoup, c’est là où j’ai le plus été le soir et c’est un tout autre monde, c’est vraiment une expérience à vivre.

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

5 responses to “Faire du shopping à Shibuya

  1. Ahah ton article m’a fait bien rire ! Etant déjà allée à Shibuya je me retrouve dans celui-ci !
    Effectivement il faut savoir lever les yeux, tout est tellement immense ! J’ai adoré aller au Disney Store et chez Tokyo Records (la fnac japonaise on va dire). Forever 21 proposait une belle collection aussi quand j’y étais, j’ai trouvé largement de quoi faire mon bonheur, car comme tu le dis, les boutiques typiques au style japonais sont très très très chères ><.
    Allez je te raconte la petite anecdote… Je suis rentrée dans une jolie boutique de dessous féminins (ben oui, quand j'y étais c'était les soldes) et je me suis retrouvée au rayons "grandes tailles"… Je fais un bonnet B x). Je savais bien que les japonaises à fortes poitrines ne couraient pas les rues, mais quand même xD !

    Ahhhhhh Tokyo I Miss You Tooooooooooo !

    1. Pinaise! Tu as eu le courage d’essayer de trouver des sous-vet au Japon toi? Cette idée ne m’a même pas traversée l’esprit tellement que je savais c’était peine perdue XD

      Ouai non mais même quand elles sont un peu forte elles ont pas autant de poitrine que les occidentales, c’est chaud, c’est vraiment celles qui ont recours à la chirurgie qui arrivent à avoir des big boobs XD

  2. jamais allé mais beaucoup entendu parler (noooon tu crois? lol). De toute façon, c’est sûr que c’est mort pour moi au niveau des tailles, déjà qu’en France je trouve que ça taille petit mais alors en Asie ça doit être pire oO. Par contre, les « vêtements à thème » me tentent énormément là-bas, genre les vêtements gothiques, lolita, les uniformes scolaire. ça doit être peu cher et avec beaucoup de choix non?
    Non non, faut vraiment que je me décide à y aller. Et quid de Harajuku?

    1. Je ne me suis jamais vraiment intéressée à cette mode pour te dire la vérité .. mais étant donné que les boutiques de vêtement de la mode japonaise sont chers, je crois que les gothiques et lolita le sont aussi … Après je n’en ai jamais croisé de tout mon voyage, pas même à Harajuku (même s’il y a des boutiques). A Harajuku il y a essentiellement des étrangers et des lycéens en uniforme x)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *