Cinéma

Mes 5 dramas coup de coeur !





 

giphy

Ok, j’arrive comme ça comme un cheveux sur la soupe mais aujourd’hui, dans la catégorie cinéma je vais vous parler de drama. Qu’est-ce qu’un drama? C’est une sitcom asiatique où les formats sont différents selon les pays; 12 épisodes, 24 épisodes, 40 minutes ou 1 heure. En terme de genre il y en a vraiment pour tous les goûts, romance, policier, famille, dramatique, médical, vous trouvez votre bonheur! Mais attention parce que qui dit sitcom dit … quelque chose de très kitsch et très cliché. Il faut vraiment prendre ça à la légère, comme un divertissement et pas attendre à ce que les acteurs soient nominés pour les oscars, essentiellement pour tout ce qui concerne les dramas romance/lycée et compagnie. Si vous êtes accro aux séries netflix, passez votre chemin. A moins que vous arrivez à regarder tout et n’importe quoi et juste passer un bon moment vous intéresse.

Enfin bref,cela fait bien 10 ans que je regarde des dramas, essentiellement japonais, quelque uns taïwanais mais sinon je n’ai jamais accroché aux dramas coréen. Donc en 10 ans, je vous assure que j’en ai visionné des dramas, je dirai une bonne cinquantaine au moins. Et dans cette cinquantaine, 5 ont réussi à tenir sur le podium jusqu’à maintenant, c’est parti pour mes 5 dramas coup de coeur !

 

Hanazakari no kimitachi e (2007)

Un grand classique dans les dramas japonais, mais mon dieu qu’on ne s’en lasse pas. Adaptation du célèbre manga Parmis eux, il a été ensuite adapté dans tous les pays d’Asie (j’abuse un peu, mais en tout cas dans tous les pays qui font des dramas au moins) et la première adaptation est japonaise. En 2011 les nippons ont même décidé d’en faire une nouvelle, que je n’ai pas vu donc je n’ai pas de point de comparaison. Mais le casting fait déjà moins rêver. Donc pour un court résumé c’est … une fille qui se travestit pour intégrer un lycée sportif de garçon afin de convaincre celui qui lui a sauvé la vie et qui lui a couté une grande carrière, de reprendre le sport.

Le plot est plus que banal et classique, mais c’est tout ce qu’il y a autour qui fait son charme. Chaque personnage apporte sa plus-value à l’histoire, on ne s’ennuie jamais, on pleure de rire et de tristesse. On a l’intrigue principale, entourée de pleins d’autres petites intrigues super wtf à certains moments. Et une tête d’affiche qui en faisait baver plus d’un : Horikita Maki, Shun Oguri et Ikuta Toma. Je recommande mais genre là tout de suite.  Plus d’informations.

5-dramas-coup-de-coeur

 

Buzzer Beat (2009)

Buzzer beat .. le drama de ma vie. Le dvd sur lequel il est gravé est usé, usé et encore usé tellement que j’en ai abusé. A une période je le regardais 3-4 fois par an. Cela fait quelques années maintenant que je ne l’ai pas regardé, mais je sais que j’aurai toujours la même folie. Avec les années, la folie Yamapi c’est clairement calmé, mais … Naoki c’est Naoki. Naoki c’est l’amour de la vie, c’est le seul canard que je pourrai accepter.
Naoki est un joueur de basket. Riko est une musicienne. Ella va trouver son téléphone, mais c’est le coach de Naoki qui va la rencontrer. Ensuite, ils vont se croiser régulièrement au square où lui s’entraîne et elle également et pleins d’histoires s’en suivent!!!! Je sais c’est pas trop vendeur, mais si vous aimez la romance, les muscles et la musique, bingo c’est pour vous. Et je dois rajouter que la BO de Buzzer beat est dans mon ipod depuis 2009 et quelle me donne toujours le même effet.Plus d’informations

3183470767_1_8_minxGVjG

 

Last Friends (2008)

On change de registre, mais alors on va vers l’opposé et je vous propose un drama qui m’a marqué. Fini la romance et les blagues, je vous parle de  violence conjugale, jalousie maladive, viol et homosexualité. Je ne veux pas en dire plus, mais juste évoquer ces sujets attisent souvent la curiosité. Des sujets assez lourd à porter à l’écran, surtout au Japon et c’est pour ça qu’une fois de plus on a un casting qui tient très bien la barre. Je l’ai suivi en  « direct », c’est à dire que chaque semaine j’attendais la traduction d’un nouvel épisode, et c’était intenable. En plus de ça, on a une BO qui te met bien la pression. Si vous cherchez quelque chose de plus sérieux, c’est vraiment celui-là que je vous conseille ! Plus d’informations.

tumblr_o7n3toXwZn1rlws09o9_400

Devil besides you (2005)

Mon premier drama taiwanais ! Je me souviens que le premier épisodes m’avait un peu secoué. S’habituer à une langue c’est quelque chose, surtout le chinois ahah. Encore une fois il s’agit d’une adaptation du manga (comme quasiment 3/4 des dramas actuellement) Lovely Devil.

Pour vous résumé ça en quelques lignes, Qi Yue décide d’avoue son amour à Yuan Yi (par une lettre) et au moment où elle veut lui donner, en se baissant elle ne fait pas attention et la donne à la (très) mauvaise personne: Ahmon, la racaille du quartier et fils du principal de l’université. Je sais, ça donne envie. Et le plus drôle dans l’histoire, c’est qu’après s’être retrouvée dans ce merdier, en rentrant chez elle, elle découvre que sa mère a décidé de s’installer et se remarier avec son nouveau compagnon : le fameux principal de l’université. Vous voyez le délire?

Alors tout ça jouer par, ceux qui étaient à l’époque le King and the Queen des dramas taiwanais, Mike He et Rainie Yang. On les disait en couple, même mariés il y a quelques temps mais on a jamais su si c’était vrai. En tout cas Mike He c’était carrément  mon crush chinois de l’adolescence, et je les shippais tous les deux d’une grande force.  Par contre, si vous vous lancez, attention à l’humour et exagération taiwanaise, on est loin des séries netflix je rappelle… Plus d’informations.

5-dramas-coup-de-coeur

14 sai no haha (2006)

Pour vous faire un résumé, je vais simplement vous traduire le titre : Maman de 14 ans. Ce genre d’histoire fait fuir c’est vrai. Mais moi quand j’avais 12 ans et que j’étais dans la folie drama, je regardais tout ce qui me passait sous la main et je ne regrette absolument pas. L’histoire est belle, la musique est belle, les acteurs sont au top et ont révélé 2 acteurs qui sont sur le podium aujourd’hui : Haruma Miura et Shida Mirai. Si en 2016 ce drama se trouve encore sur mon top 5 c’est qu’il m’a vraiment marqué. Il fait parti de ces dramas qui m’ont fait avoir des vrais sanglots. (Comment ça j’ai eu des sanglots pour Hana Kimi? Non c’est faux !!! ) Plus d’informations.

drama coup de coeur

Inclassable

Hana Yori Dango (2005 – 2007)

 

Donc je vous parlais de classique avec Hanazakari No Kimitachi e, mais avec HYD on est dans le high level du classique. Je ne connais pas une personne qui n’est pas vu ce drama. Même des gens qui ne sont pas vraiment intéressés par la culture japonaise ont vu ce drama, et j’ai eu affaire à des cas comme ça, je n’invente rien. Une nouvelle fois, adaptation d’un manga, également adaptée dans divers pays asiatique. Même si sa version coréenne (Boys over flower) fait concurrence à la japonaise, notamment à sa fidélité au manga, elle ne détrône pas Domyoji et Makino.

Si je devais faire un sondage d’ailleurs, la plupart des gens me répondraient que leur premier drama regardé était celui-là. Il a eu un tel succès qu’il a eu le droit à sa deuxième saison et un même un film. Mais c’est quoi l’histoire pour que tout le monde s’y intéresse me direz-vous? Makino Tsukushi est pauvre mais fréquente les plus friqués de la ville en étant dans un lycée privé. Avec son trop fort caractère, elle va s’attirer les foudres des grosses têtes de ce lycée, le F4, et ne compte pas se laisser faire par son leader, Domyoji Tsukasa. Plus d’informations.tumblr_n2wgbxP7ku1qkxoczo1_500

 

Si vous êtes amateur de drama, je veux savoir votre top 5 ou si vous n’arrivez pas au moins vos coups de coeur !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *