Japon

Résumé du printemps à Tokyo





 

Yo les gens, je sais que ça fait un bail mais comment ça vaaaa? #voixdeforrain Gros love à la personne qui me répondra.

Ouai je sais, j’ai pas vraiment eu le temps de faire d’article concernant mes deux mois de vie au Japon qu’on est déjà mi-juin ! Scandaleuse blogueuse que je suis. Mais mon absence prouve que je m’amuse énormément ici n’est-ce pas?

Je commence cet article le 14 juin, je ne sais pas quand ça sera publié. Peut-être dans l’heure qui suit, en fin de semaine ou peut-être quand on sera déjà en été ahah. Mon premier trimestre se termine dans 1 semaine, et après ça c’est une semaine de vacances ! Alors voilà un résumé du printemps à Tokyo !

 

LA GOLDEN WEEK

 

résumé printemps Tokyo

 

Début mai au Japon est synonyme de la Golden Week, un défilé de jour férié au Japon qui a fini par se transformer en vacances nationale.. Pour l’occasion, je suis partie avec ma copine Pauline dans le kansai ! Je vous ferai un article plus détaillé, j’espère le commencer rapidement d’ailleurs. Mais pour résumé ce séjour dans le kansai, nous avons pris le bus de nuit pour rejoindre Kyoto pendant 2 jours, ensuite nous avons passé 1 journée et 1 nuit à Nara pour enfin terminer ce séjour à Osaka ! Ca a été un voyage riche en découverte et en marche. En 5 jours on a eu un total de 94km dans les pieds. Le hasard (encore une fois) a fais que je me trouvais à Osaka au même moment que le passage de la tournée des NEWS au Osaka-jo hall !

 

résumé printemps Tokyo

résumé printemps Tokyo
Vous connaissez ce magasin de Mochi où les cuisiniers frappent en public la pâte à Mochi ? Et bien c’était là !

LE QUOTIDIEN

 

résumé printemps Tokyo

 

Je me suis complètement installée dans une routine, c’est officielle. Je n’ai fais que très peu de visite depuis mon arrivée, je me suis rarement rendue à Shinjuku, Shibuya ou autre … Tout simplement parce que je ne veux pas trop puiser dans mes économies tant que je n’ai pas commencé à travailler. Mais de cette façon j’ai pu me concentrer à fond sur l’apprentissage du Japonais, et mon niveau est monté en flèche. Si vous voulez un article sur comment se déroule une journée type quand on étudie au Japon, et en particulier à Tokyo où la vie va être un peu plus accélérée qu’à Florange, je peux vous concocter ça.

Mais je vous assure que je m’amuse ! Les joies de vivre dans une sociale résidence. Je n’ai jamais le temps de m’ennuyer à Hanako !

 

résumé printemps Tokyo
Courant Mai j’ai commencé à chercher du travail, ou plutôt un « baito », c’est le nom des petits boulots au Japon. Après quelques entretiens, Lyna, une française à Tokyo m’a parlé l’agence Hello Work (le pole emploi Japonais). Lors de mon rendez-vous avec eux, j’ai eu un entretien téléphonique avec un restaurant, et le lendemain un entretien face à face dans ce même restaurant. 3 jours plus tard ils m’ont appelé pour me dire que j’étais prise! Alors j’étais super contente pour 3 raisons: 1- j’avais finalement un travail, 2- dans un restaurant d’Udon, donc un environnement complètement japonais comme je cherchais, et 3- c’est à moins de 5 minutes à pied de chez moi ! J’ai fais les papiers avec mon patron (qui est d’ailleurs super cool ! Pendant ce moment on a parlé des Johnny’s et il me montrait des clips de vieux visual kei sur youtube), j’attends juste de recevoir mon uniforme ! Je risque d’être encore plus prise quand je commencerai à travailler je pense … mais argent avant tout ahah.

résumé printemps Tokyo

Le jeudi 15 juin j’ai été à un event des Angerme pour la sortie de leur nouveau single. J’avais fais un event avec 3 de leur membre lors du concert des Buono, mais ma préférée n’était pas là ce jour-là. Cette fois c’était le cas alors je devais absolument y aller. C’était un event avec un petit comité, alors mettez 2 filles étrangères parmis 50 japonais donc 45 hommes, on passe pas inaperçu. Pendant la partie talk, Ayaka (ma préférée), nous a tout de suite repéré et ça se voyait qu’à chaque fois elle voulait regarder vers nous mais elle était gênée donc elle regardait en l’air ou dans le vide. Lors de l’handshake (on leur sert la main en pouvoir leur dire 2 mots), les filles sont passés en premières et nous étions tout devant. A ce moment il y a eu du contact eye super long avec des grands sourires et des coucou, on était rouge avec Lolo. J’ai pu lui dire ce que je voulais, et j’espère faire un event avec elle à Shinjuku la semaine prochaine pour qu’elle se souvienne bien de moi !

 

VIE SOCIALE

résumé printemps Tokyo

Plus les journées (et les soirées) passent, plus je crée des liens avec mes collocs. Depuis que les Coréens savent que je ne suis pas Suédoise et que je peux parler Japonais, ils me kiffent de ouf, j’aime beaucoup passer du temps avec eux, moins quand ils me font goûter leurs plats méga épicé. J’ai crée des liens super fort avec deux de mes collocs en particulier, une Japonaise et un Suédois, si vous me suivez sur snap ou instagram vous les voyez souvent je pense. Mon cercle sociale se focalise beaucoup sur ma résidence, mais ça ne me dérange pas dans le sens où je peux pratiquer le japonais. Et de toute façon je n’ai pas crée de lien particulier avec les gens de ma classe. J’ai récemment rendu service à un photographe de ma résidence, il avait besoin d’un modèle étranger pour son concours photo, ça a été une après-midi super marrante ! J’avais 3 personnes qui s’occupaient de moi, j’avais l’impression d’être une idole ahah.

Il faut à tout prix que je réserve un article sur la vie de cette résidence, parce que c’est une expérience complètement dingue. Je crois que même pendant mes études j’ai jamais fais autant de soirée ahah.

résumé printemps Tokyo

Pour mon anniversaire, qui était le 13 juin, avec certains d’entre eux on a testé un maid café dAkihabara ! C’était une expérience assez …. chelou. Je le referai pas de moi-même je pense. Surtout quand on voit les prix. Mais c’était mon anniversaire et j’ai eu un gâteau gratuit, alors ça passe au dessus! Et après on est parti faire des purikura …. puis une deuxième fois quand on a découvert que les cosplay étaient gratuits. Le week-end, sous la pression d’Erina qui voulait absolument faire une fête pour mon anniversaire, nous l’avons donc fêté, et je ne regrette pas parce qu’on c’est vraiment bien amusé. Je n’ai jamais de chance avec mon anniversaire. Cette année le matin du 13 juin j’ai fini à l’hôpital à cause d’un problème à la jambe, mais rien de grave au final.

SNG

Je pense en consacrer un article détaillé car je pense que ça pourrait servir pour ceux qui ne savent pas vers quelle école se tourner. Mais pour vous en parler brièvement maintenant que ça fait 3 mois que je la fréquente, j’en suis satisfaite. Une bonne partie de mes collocs vont également dans une école de Japonais, et tous utilise le célèbre Minna no Nihongo. Quand on étudie ensemble, je me rends vraiment compte que la méthode d’apprentissage de mon école est vraiment différente mais aussi super efficace. Une bon nombre sont arrivés courant la rentrée d’octobre en débutant, on est en mai et sans prétention je sens que mon niveau est supérieur. Je commence la semaine prochaine le niveau intermédiaire, et ces dernières semaines en cours je le sentais que ça se compliquait. Je sais qu’il va falloir que je redouble d’effort. Je me mets également énormément de pression avec les kanji. Robert, un anglais avec qui j’étudie souvent m’a dit une fois « toi et tes kanji », je pense que ça résume parfaitement la situation. Mais je vous ai dis qu’une de mes attentes après cette année au Japon est de pouvoir lire un livre, donc faut que je bosse les kanji. Je pense me rendre dans un book off d’ici peu et m’acheter des livres pour enfant. Non je parle sérieusement, c’est que comme ça que je pourrai progresser dans la lecture de kanji.

 

LA VIE EN FRANCE ME MANQUE? ..

 

résumé printemps Tokyo

La réponse est oui.. et non. C’est pas une révélation, mais j’ai une très forte relation avec ma famille, et c’est pas tous les jours facile de vivre ça de loin. Surtout ces dernières semaines où plusieurs anniversaires, examens et autres fêtes ont été célébrés. Avec ma mère on se fait des skype d’une heure par semaine quand nos emplois du temps nous le permet. Donc j’ai jamais le temps de louper des choses. Est-ce que je compte rentrer en France? Oui. J’adore le Japon, j’adore ma vie ici, je regrette pas une seule petite seconde mon choix, et je sais que ce sentiment sera encore plus fort dans les mois à venir, mais ma vie je ne la vois pas ailleurs qu’en France. J’ai déjà quelques projet en tête de ce que je vais faire en rentrant. Après il reste 9 mois ici, donc des tas de choses peuvent changer d’ic là.

 

Si jamais vous avez des questions sur la vie au Japon, si vous voulez des informations, un article sur un sujet précis, comme toujours sachez que j’y répondrai avec joie.

Love.

Rendez-vous sur Hellocoton !

13 responses to “Résumé du printemps à Tokyo

  1. Aaah c’est cool que tu saches maintenait que tu feras ta vie en France et que tu ais des projets aussi.
    C’était pas le cas avant de partir tu me disais il me semble.

    En tout cas j’adore te suivre via tes snap. Tu me tue avec les thai ahah.

    J’ai hâte de lire la suite de ton expérience.

    1. Oui j’étais pas sure parce qu’on sait jamais ce qui se passe quand on part si longtemps à l’autre bout du monde. Après ça ne veut rien dire, j’ai pris ma décision, mais peut-être que des choses vont m’arriver et me pousser à rester x)

  2. La photo de couverture est parfaite !
    Ça veut dire quoi frapper la pâte à Mochi dis ? et le maid café dAkihabara c’est quoi ?
    Hâte d’en savoir plus sur ta vie dans la résidence, ça doit être cool à vivre !

    1. Le mochi est une spécialité du Japon à base de riz, il en existe des sucrés et des salés ! Afin que la consistance soit bien gluante, les cuisiners frappent la pâte avec des sortes de gros marteaux !

      Le maid café c’est les café où les serveuses sont des soubrettes ou habillés en étudiantes et parlent avec des voix super aiguë en pensant être mignonne x)

  3. Coucou,
    C’est une très belle expérience et ce doit être hyper enrichissant mais ce ne doit pas être facile tous les jours d’être loin de ses proches, je ne pourrais pas perso je pense^^
    Des bisous :)

  4. Aaaaaaah je suis trop trop trop trop trop trop jalouse ! J’ai étudié le japonais au lycée et 2 ans à la fac en LLCE (j’ai abandonné – entre autres – à cause d’un trop grand retard en kanji, donc toi et tes kanji… je connais !!) et j’ai toujours voulu étudier là-bas mais jamais fait. Je suis allée à Tokyo plusieurs fois et j’ai hâte d’y retourner. Peut-être que j’arriverais à faire un vacances-travail, qui sait ! En attendant je vais suivre tes aventures avec impatience ! Eclate toi et ganbatteeeeeeee !

    1. Je suis sûre que tu peux commencer à reprendre, ça va vite te revenir ! Tu écoutes de la musiques ou regardes des dramas japonais pour rester habituée à l’écoute??

      J’espère que tu pourras rapidement y retourner (:

    1. Ca surprend la première fois !
      Mais la première fois que j’en ai mangé, c’était des industriels dans une convention de manga, et j’ai détesté ! Quand j’en ai mangé au Japon pour la première fois, je suis tombée amoureuse !

    1. C’est un voyage qui peut coûter assez cher quand on va en famille, mais l’expérience avec laquelle tu repars n’a pas de prix je pense! J’espère que tu réaliseras le souhait de ton fils (:

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *