Cinéma

Disney D23 Expo Japan 2018





L’un des événements qui ont marqué mon année 2018 a été l’expo Disney D23 expo Japan 2018 !

KEZAKO

La D23 est de base le fan club de Disney. D pour Disney, et 23 qui est l’année de la création de The Walt Disney Compagny en 1923. C’est tout bêtement la convention Disney, comme il y a l’E3, ou la comic-con par exemple pour ne pas citer les plus connus. La première a eu lieu à Anaheim en 2009, et revient tous les deux ans depuis, au même endroit.

Au Japon, l’évènement a débuté en 2013, puis en 2015. Celle de 2018 fut donc la 3e édition. Alors que la convention d’Anaheim est plus d’ordre international, avec les grosses annonces sur les films et les parcs aux USA, celle du Japon est beaucoup plus timide et concernant les annonces, ils s’agit uniquement de ce qu’il se passe au Japon (comme les annonces des nouvelles séries sur Disney Channel Japon, et puisqu’ils sont toujours en retard par rapport à l’Occident, ce n’est pas une nouveauté pour les étrangers).

Chasse au logo à travers le parc, à flasher avec l’application de la D23 japan !

Et là ..

Je connaissais déjà cette expo depuis quelques années, mais pas assez pour savoir qu’il y en avait au Japon. C’est lors de mon passage à Disneyland l’été 2017 qu’on m’a donné un flyer et que j’ai vu du 10 au 12 février, l’expo avait lieu à Tokyo. J’ai cru rêver. Ce qui m’a surexcité aussi, et qui est aujourd’hui un regret, c’est que l’un des pass qu’on pouvait avoir, il y avait le concert live d’Alan Menken. Je ne vais pas vous faire sa biographie, mais tous les airs des classiques de Disney que vous connaissez sont de lui. Et s’il y a bien un concert que j’avais envie de faire après Hans Zimmer, c’est bien Alan Menken. (Tu peux aussi aller lire mon rapport sur le concert de Hans Zimmer qui était incroyable)

Jardin de l’hôtel Disneyland

Alors pourquoi un regret?

C’est là qu’on va aborder le sujet de la billetterie au Japon. En Europe, ou en France en tout cas, lorsque l’on veut aller voir un concert, une expo ou quoi que ce soit, on va à une billetterie ou on commande sur internet, rien de plus banal. Il faut juste avoir un peu de chance si c’est un article à forte influence. Au Japon, pour un grand pourcentage des cas, il s’agit d’une lotterie. Donc c’est juste un coup de chance ou pas. Je ne l’ai jamais vraiment expliqué, mais lorsque je vais au concert des NEWS par exemple, pour avoir des tickets de façon légal, il faut être inscrit au fan club. Une fois ça, on peut participer à la lotterie pour tenter d’avoir des billets ! Donc oui, il faut payer un fan club mais pas sur de pouvoir les voir sur scène.

La procédure

Et bien pour la D23, c’était pareil. Déjà, si vous n’êtes pas résident au Japon ou si vous n’avez pas un contact sur place, ça devient très compliqué. Je n’ai plus la procédure exact en tête (ce site l’explique très bien), mais en plus d’avoir une adresse et un numéro de téléphone Japonais, il faut télécharger 2-3 applications (donc j’ai du me faire un compte itunes Japonais pour y avoir accès) qui permet de participer à la lotterie.

En général il demande 3 voeux, dans l’ordre de ce que tu aimerais avoir. Mon premier voeu était le pass avec le concert d’Alan Menken, et mes deux autres voeux étaient une journée normal avec la conférence sur le doublage, présenté par Rick Dempsey (vice président de Disney Character voices et DCV international) mais à deux horaires différentes dans la journée. Donc je n’ai pas eu mon premier choix, d’où mon grand regret.

Cependant, c’est ma passion du doublage qui m’a amené à vouloir un jour travailler pour les films d’animations, alors j’étais super excitée de cette expérience. Mais j’en parlerai plus tard, et je vais vous parler du déroulement de la journée du Lundi 12 février 2018 (jour férié au Japon, il s’agit du Kenkoku kinen no hi, fondation mythique de l’état Japonais).

Amphithéâtre Maihama

Le jour J

Quelques jours ou semaines avant l’expo, chaque participant a recu un joli colis de la part de la D23. Le colis comportait un badge d’accès (beaucoup trop stylé), les programmes et un petit pins ! Donc l’expo avait lieu dans les alentours du parc, mais pas dedans (un peu comme si c’était à Disney Village quoi, il y a quelque chose de similaire à Tokyo). Pour X raisons, j’avais décidé d’y aller à l’ouverture, alors que j’aurai pu y aller n’importe quand dans la journée. Et ca a été la meilleure décision. La première expo où je me suis rendue, celle en rapport avec l’anniversaire du parc, aux alentours de 11h, il y avait plus de 3h d’attente avant d’y entrer.

Boîtes de chocolats à offrir (omiyage) depuis 35 ans

Ma première visite de cette expo se passait dans l’hôtel Disneyland. Il s’agissait de l’expo sur les 35 ans de l’hôtel Disneyland. On y retrouvait différent goodies, costumes de parades et généralement l’évolution du parc Tokyo Disneyland depuis 35 ans. C’était super intéressant et ça serait top si Disneyland paris le faisait pour les 30 ans !

Goodies spécial 35 ans du parc

A l’hôtel Miracosta à Disney Sea (il y avait une navette heureusement, parce que le petit train qui fait le transfert jusqu’à Disney sea coûte environ 230 yens, ce qui est très cher pour 5 min de train), se trouvait l’expo Walt Disney Archives, qui reste le moment le plus marquant de cette journée. Sur certains spot les photos étaient interdites donc je faisais des mémo vocaux pour ne pas oublier, mais j’ai perdu mon téléphone comme je l’avais raconté dans mon dernier article.


Pourquoi marquant? Car il y avait en exposition les costumes officiels (genre les vrais de vrais portés par les acteurs) des derniers films (ou pas) de Disney. Alors Dans les dernier film il y avait Alice, La belle et la Bête et Pirates des Caraïbes. Voir le costume de Jack Sparrow porté par Johnny Depp vu un moment vraiment émouvant pour moi. Je suis restée une bonne dizaine de minute devant le stand à regarder chaque détail de tout (il y avait le coeur de Davy Jones, le compas, les Calices également, etc..). Un autre moment émouvant était le bureau de Walt Disney présent dans “Dans l’Ombre de Mary”, qui est pour moi un film incroyable.

Les inédits

Qui dit D23, dis aussi des avant-premières, et voici ce qu’on retrouvait: pendant l’événement au Cinéma Ikispiari (en face du Disney store):

  • Duck Tales (les aventures de Picsou)
  • Raiponce, la série
  • Big Hero 6, la série
    Coco (une vraie avant-première, car il est sorti en salle en mars au Japon)
  • Kingdom heart, fan event (alors j’en sais pas plus, mais il me semble que les plus grosses annonces de la D23 Japon 2018 tournaient autour de ce jeu vidéo)/

Il y avait également plusieurs shop et collaboration autour de la D23 , des magasins plus ou moins accessibles, comme avec uniqlo jusqu’à samantha Thavasa. Il y avait également des ventes aux enchères avec un livre dédicacé par Alan Menken, une chemise de la D23 2017 ou d’autres oeuvres qui m’échappent.

Vente aux enchères

En fin d’après-midi je me suis rendue au Maihama Amphitheater pour la dit conférence, évoquée en début d’article. La aussi j’avais pris en mémo vocal la conférence pour m’en rappeler (et avoir la VO de Moana qui chante en live) mais pareil, envolé avec mon téléphone.. donc je pourrai pas vous dire de but en blanc tout ce que notre hôte nous a dis par rapport au doublage.

Les points importants qu’on peut rappeler c’est la présence de la voix Japonaise de Belle, du film live action de La Belle et la Bête. Après son interprétation de la chanson “Il y a quelque chose” (il me semble), une personne du public a pu monter sur scène et faire une petite séance de doublage avec elle. Il y a eu ensuite, Auli’i Cravalho, la VO de Moana et la voix Japonaise également pour une démonstration et ensuite un magnifique duo sur How Far I’ll go.

Bureau de Walt Disney

Je réalise à quel point j’étais chanceuse d’assister à cet event incroyable pour les fans de Disney. Bien évidemment que ça serait également un rêve de pouvoir participer à celle d’Anaheim. Mais en tout cas, je coche une grosse case de la bucket list d’une Disney Otaku !

Et vous, connaissez-vous cet événement Disney ou pas du tout?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *