Japon

Social Residence Hanakoganei





 

Je reviens enfin avec un article sur cette année passée à Tokyo. Je vais vous parler d’un sujet qui va peut-être vous intéresser si vous envisagez de partir vivre un petit moment au Japon. Comme vous le savez peut-être, pendant un an j’ai choisi de vivre dans une social residence avec Oak house. La mienne était celle de Hanakoganei, L’intégralité de cet article sera en deux parties. La première, celle-ci, vous présentera uniquement la maison sous l’oeil d’une ancienne habitante. Ça vous donne une idée plus précise que des simples photos. Le deuxième sera la vie dans la maison elle-même.

 

Social Residence Oak House

Kézako? Alors Oak House est une compagnie de share house et appartement au Japon, assez réputée. La plus connue avec Sakura House, la différence c’est que Sakura House refuse les Japonais, ce qui n’est pas le cas avec Oak House. Donc pour la rencontre avec des Japonais, vous comprenez qu’il est plus avantageux de choisir cette compagnie.Ensuite Oak house propose différents logements selon vos convenances : appartement, dortoir, share house et Social Residence. La Sociale Residence est comme une Share House, en beaucoup plus grande.

 

L’entrée ou le genkan en Japonais

 

Alors je n’ai jamais vécu en share house donc corrigez-moi si je me trompe, mais il me semble qu’en share house il y a maximum 10 personnes. Alors qu’en moyenne il y a une capacité de 80 personnes. Vous trouvez aujourd’hui dans le Kanto (je ne sais pas pour les autres régions) pas mal de sociale résidence, et chacune présente différents services. Pour faire les comparatifs, je vous invite à vous rendre sur leur site, je vais pour le moment parler de ma résidence.

 

En matière de pièce voilà comment se présente ma résidence à Hanakoganei

    • L’entrée, genkan: avec boîtes aux lettres, rangement parapluies, et les casiers de chaussure pour chacun (oui comme à l’école au Japon haha)Le lobby : la pièce principale qui donne sur l’entrée. Vous y trouvez une grande table ainsi que le bar, tenue par les résidents. Beaucoup révise dans cette pièce, à part l’hiver car il fait très froid.
    • Le salon fille: techniquement appelé comme ça parce que c’est des murs roses mais c’est surtout pour les conversations urgentes et privées Lol.
      La study room: comme son nom l’indique c’est la pièce étude. Mais rare sont les personnes qui y sont car la pièce est tellement petite que c’est une torture de réviser ici.
    • Le lounge: la plus grande pièce de la maison qui comprend le salon, la salle à manger, la cuisine, et la pièce fumeur. Clairement la pièce la plus animée de la maison. Tout se passe ici.

       

 

Cela se passe au rez-de-chaussée où vous y trouvez déjà quelques chambres, mais habitez les chambres du RDC c’est avoir tout le bruit des pièces communes. Il y a ensuite 4 étages réservés aux chambres, vous y trouvez 4 toilettes par étages, plus une sorte de salle de bain avec lavabo, machine a lavé et fer à repasser. Seul le dernier étage est réservé aux filles.

 

Lobby à gauche et bar à droite

 

Vous avez également un sous-sol, et c’est tout ce qui s’y trouve qui m’a séduite.

    • Une petite salle de sports avec enceinte, tapis de gym, poids, cerceau (et récemment une machine à muscu de base). Il sert également de salon de coiffure au coiffeur de la maison quand on a envie de se faire couper les cheveux pas cher haha.
    • Une salle de cinéma: tout simplement une salle avec une sono du film (mauvaise qualité chez nous) et un rétro-projecteur.
    • Les douches: vous avez une partie avec des douches communes, et dans une autre pièce avec un code pour y accéder, vous avez deux douches pour les filles uniquement avec miroirs, fauteuils et une machine à laver
    • Le sento/ bain : le Japon est connu pour ses sources d’eau chaude (Onsen) et bain public (sento) et bien notre maison était équipée d’un sento. Alors pas de belle peinture au mur ou une eau aromatisée. C’était juste un bain chaud avec plusieurs douchettes, petit siège en plastique et miroir. Il y avait bien sûr des heures filles et garçons. Cependant, autant les filles et garçons ne respectaient pas quelques fois (notamment dans l’après-midi quand il n’y avait pas grande monde) et un soir alors que j’étais en bas, une coloc qui voulait aller au bain (au moment de l’heure des filles- et un garçon s’y trouvait. J’ai donc pris mon courage à deux mains et je m’y suis aventurée pour le virer.

Que contiennent les chambres ?

 

 

Alors de tête c’est des chambres entre 10 et 12 m², et vous avez une armoire, un bureau, une chaise, un lit une place avec des tiroirs en dessous, un balcon (super pratique pour pendre son linge ou laisser ses valises) et un frigo avec petit congélateur. Pour le coup le frigo dans la chambre c’est assez cool au moins chacun sa bouffe et pas de vol, mais en plus le congélateur c’est super pratique !

 

Concernant le côté nettoyage.

Les femmes de ménage viennent tous les jours, excepté le mercredi et le week-end. Honnêtement, plus d’une fois j’ai voulu m’arracher les cheveux à cause des gens qui ne respectaient pas, qui ne nettoyaient pas derrière eux, qui étaient trop flemmards pour sortir la poubelle et préfère la faire déborder. C’est beaucoup prendre sur soi vivre dans une grande communauté. Pareil pour les toilettes, vous y trouvez des (pas) belles surprises. J’ai vécu à l’étage des filles, et plus d’une fois sur 4 toilettes, seul un était utilisable tellement que les filles n’étaient pas … propres.

Les femmes ne ménagent ne faisaient pas notre vaisselle (ce qui était normal) mais quand ça commençait à trop s’accumuler, je pouvais plus supporter donc je m’y collais

 

Après tous ces propos ne concernent que ma résidence, chacune est unique. Et pour terminer, je voulais mettre un point d’honneur au manager de ma résidence, et vous en trouvez dans chaque share house il me semble. Il est super investi dans les activités de la maison, nous offre toujours des gros cartons de bière quand il sait qu’une grosse fête se prépare, et à l’écoute de nos demandes, donne la main à la patte concernant le nettoyage, etc.

J’ai beaucoup essayé de m’investir dans cette maison, dans les fêtes, etc., du coup on n’était pas mal en contact et il a toujours été adorable avec moi. Notamment vers la fin de mon séjour quand j’ai perdu mon portable et qu’il m’a aidé à essayer de le retrouver, j’ai été très touchée. Spoil: je n’ai jamais retrouvé mon portable.

 

 

Venir vivre au Japon est un grand saut, et vivre seul dans un appart m’aurait déprimé. Alors si vous aimez la vie ce type de logement est recommandable. Et si vous êtes timide mais que vous avez envie de passer le cap, ça peut être un bon moyen car même si vous n’arrivez pas à aller vers les gens, ceux qui sont dans des SR sont là pour des rencontres et pour partager, ils viendront forcément à vous.

Si vous aussi vous avez une expérience à partager en share house (dans n’importe quel pays) n’hésitez pas à la laisser en commentaire, je suis curieuse de lire votre aventure !

Love.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *