Japon

Survivre un été à Tokyo Disneyland





 

Survivre un été à Tokyo Disneyland … un mode d’emploi était-il vraiment nécéssaire? Je crois. L’été il fait chaud. Jusque là tout va bien. Mais la chaleur du Japon, et de Tokyo, est très loin de ce qu’on connait en France. Il est très difficile de rester une journée entière dehors en été au Japon. Ou alors il faut s’équiper. C’est pourquoi les Japonais utilisent beaucoup d’ombrelles et de parapluies l’été. Alors la raison principale est ne pas bronzer, car la peau blanche est un critère de beauté. Mais il est très facile de choper une insolation avec un soleil qui frôle les 30 degrès dès 8h le matin.

Et si vous vous aventurer dans l’endroit le plus heureux du monde, a.k.a Disneyland, on ajoute une difficulté en plus. Alors qu’à Paris on peut très bien s’en sortir si on y va en semaine, hors période scolaire, peu importe la période au Japon, ça sera constamment plein. Et on a bien sûr eu la brillante idée d’y aller en plein mois d’août, pendant les vacances scolaires.

Alors pour la petite histoire, nous n’avons pas choisi de notre propre gré cette date (qui était quand même en semaine), mais mon lieu de travail proposer une super offre Disneyland. Pour moi le ticket était de 3000 yens (contre un ticket en prix normal de 7900) et pour une personne en plus c’était … 5 ou 6000 yens il me semble. Quel fut notre surprise de voir en allant retirer notre ticket le jour même qu’on avait le droit à un coupon de 2000yens chacune pour manger, ainsi que 2 places pour un spectacle spéciale pour l’entreprise.

 

 

Conseil avant d’aller sur le parc

Pour survivre et profiter pleinement  à Tokyo Disneyland Resort (donc que ça soit le parc principal ou Disney sea), il est très important de savoir sur ce que représente Disney pour les Japonais. Bien qu’on soit dans la culture américaine, Disney est ancrée dans la culture Japonaise. Il est tout à fait normal pour en ado ou en adulte, fille ou garçon, d’avoir avec lui un accessoire Disney. Que ça soit une coque de téléphone, un sac, un porte-clé. Vous en croiserez fortement sur votre passage.

Ce que vous allez retrouver sur le parc, c’est les groupes d’amis, les couples ou les familles, qui ont assortis leur vêtement ou leur accessoires. Si vous êtes des coincés, vous allez trouver ça ringards (et c’est surement les commentaires qu’on entendrait à Paris). Mais si vous êtes un peu ouvert d’esprit et prêt à tout pour kiffer, vous allez trouver ça chou et vous laissez tenter.

Alors si certains se contentent de se diriger directement vers la boutique pour assortir leur t-shirt ou oreilles, d’autres se préparent à l’avance et vont coordonner leur vêtement également. Pour ma part j’étais allée quelques semaines avant faire du shopping et je suis tombée sur ce jersey Mickey adorable. Mon amie Erina, que je ne vous présente plus, avait commandé une robe rouge à pois blanc pour rappeler Minnie mais elle n’est pas arrivée à temps. On c’est donc contenter de matcher nos oreilles de Mickey.

 

 

Une question de stratégie

Qui dit un nouveau parc Disney, dit de nouvelles attractions à tester ! Alors hors de question de se jeter sur les fast pass d’attractions que j’avais en France. Quelques jours avant j’avais fouiller les forum pour trouver la meilleure façon de profiter pleinement des attractions du parc. Dès notre arrivée, nous avons retirer notre pass pour l’attraction Monstres et Cie, et une fois l’attraction faites, nous avons pris notre fast pass pour Splash Mountain . Suite à ça, aucun fast pass n’était disponible donc nous nous sommes contentés de faire les attractions comme elles venaient à nous.

 

Les Fast pass

Si vous ne connaissez pas ce terme c’est que vous n’avez jamais mis les pieds dans un Disneyland. Le fast pass est un système de coupe-file, que l’on trouve dans quelques attractions (souvent les plus prisés) du parc. Avec votre billet d’entrée vous allez retirer votre fast pass, qui vous indiquera une fourchette d’heure entre laquelle vous pouvez accéder à l’attraction de façon plus rapidement. C’est une véritable bijoux quand on sait que le temps peut être divisé par 3.

 

 

CEPENDANT. A Tokyo, j’ai vécu un phénomène que je n’ai jamais connu à Paris: la rupture de fast pass. Entrée à 8h dans le parc, notre ticket était déjà entre 12h et 14H. Nous avons fais directement l’attraction à midi pour filer prendre le fast pass de splash, l’heure indiquée était entre 20h30 et la fermeture. Du Jamais vu ! Après un check sur l’application, toute attraction avec fast pass était en rupture. C’est pourquoi dans le paragraphe précédent je vous ai dis de favoriser les attractions inédites.

 

L’application Tokyo Disneyland resort

Disponible gratuitement sur l’app store et android, le système est exactement le même que celui de Paris. Vous y trouver déjà un plan du parc, mais également le temps d’attentes sur les attractions et si elles contiennent ou non un fast pass. Ne connaissant pas ce parc, car c’était ma première, il était pour moi indispensable de l’avoir. Vous avez également un aperçu des attractions, avec un bref résumé d’en quoi elle consiste. Petit plus: l’application est en anglais !

 

 

Survivre A LA CHAleur a tokyo disneyland

Comme je l’ai dis plus haut, l’été en France et l’été au Japon sont deux mondes différents. Il faut donc vous préparer à rester toute la journée sous le soleil. Je suis pas là pour vous donner des conseils de protections contre le soleil, vous êtes des grands bonhommes. Mais ce que je vous conseille si vous comptez aller à Tokyo Disneyland en Juillet ou août, c’est premièrement d’emporter une thermos qui tiens au frais. Ce n’est pas ça qui manque au Japon, ne vous inquiétez pas.

 

 

Pourquoi? Car contrairement à Paris où on va nous pousser à acheter une bouteille de 50cl à 3,50€, à Tokyo dans les files d’attentes, vous trouvez des points d’eau où vous pouvez remplir votre bouteille. Autre points positifs, dans les parcs Disneyland en général je pense, une grande partie des files d’attentes se font à l’intérieur, ou sont abrités. Et quand ce n’est pas le cas, par exemple à Pooh’s Hunny hunt, vous avez des Brumisateurs et des ventilateurs intégrés aux décors de la file d’attente.  SI vous aimez les gadgets, sachez qu’il sera très facile de trouver des petits ventilateurs portatifs qui fonctionne à batterie ou à pile. Et un dernier plus, la parade de la saison d’été, les cast member vous arrose avec des canons à eau. Pour la petite anecdote, on est arrivée dans la foule en ne savant pas ce qui nous attendait. On a commencé à se questionner sur pourquoi les gens aux premiers rangs portaient des k-way et on a très vite obtenu la réponse. Mais du coup l’histoire du k-way nous a paru illogique car c’était “kimochi” de se faire arroser haha.

 

Vous voilà prêt pour survivre l’été à Toyko Disneyland si vous vous y rendez. Je n’ai pas voulu mettre mon avis sur le parc, car il y a beaucoup de chose à dire, et cet article est suffisamment long. Mais sachez que cette journée est dans mon top 5 de mes meilleurs moments au Japon. N’hésitez pas à me faire savoir si vous êtes déjà passés par ce parc et ce que vous en pensez.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *